• Constations

    Constatations

    Avant l'arrivée des pigeons, les colombophile calcule à peu près le temps de vol :
                           1-Si les pigeons reviennent avec le vent de face, on estime leur vitesse à 60 km/h.
                           2-S'ils ont le vent de côté, ils volent entre 70 et 80 km/h.
                           3-Si le vent est poussant, ils peuvent atteindre 100 km/h et même 120 km/h s'ils reviennent avec un fort vent arrière..

    Il prépare fébrilement son matériel bien avant le retour de ses pigeons. S'il joue "au veuf", il prépare ses femelles, et quand tout est prêt, il commence à scruter le ciel avec impatience et anxiété.
    Quand le pigeon rentre au colombier, il faut le constater. Le colombophile attrape le pigeon calmement si possible, lui enlève sa bague de concours en caoutchouc et la dépose dans une case du constateur. Puis il actionne l'engin pour imprimer l'heure d'arrivée du pigeon. Ces opérations donnent parfois lieu à des cafouillages mémorables !

    Il exciste aussi la constatation électronique.


    Quand le "coulonneux" pense avoir constaté assez de pigeons, il porte rapidement son constateur au siège de la société organisatrice du concours pour le dépouillement de l'appareil.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :